Saulieu suite numéro quatre : Kimurado*

Après quatre éditions, l’European Bonsaï San Show [1] s’est installé au cœur des manifestations qui comptent dans le monde du bonsaï européen. La preuve en deux micros signes : de bon matin, le parking du parc des expositions de Saulieu est complet et nous sommes quarante-cinq personnes à faire la file pour entrer. Frédéric Chenal a réussi son pari d’entrer dans la cour des grandes expos.

Sous la voûte de bois du Centre Jean Bertin, les habitués s’arrêtent, étonnés : la disposition de l’exposition en carré a cédé place à un dispositif plus classique tout en longueur entouré par les stands commerciaux. Au centre règnent toujours les huit grands Tokonoma occupés par les arbres de Luis Baliño.

Plutôt qu’une description longue et sans style (ce qui en bonsaï serait un comble) des arbres exposés, voici quelques coups de cœur non exhaustifs. Il y avait encore des Taxus indigènes et asiatiques, une satsuki remplie de mouvement, quelques conifères inaccomplis et un mélèze. Madame regarde le larix jaunissant : « Il va mourir ». Monsieur péremptoire : « Sans aucun doute ! Pourquoi exposer un arbre malade ? ». Confronté à un tel degré de méconnaissance botanique, j’ai renoncé à éclairer les deux béotiens sur le caractère caduc de ce conifère passionnant !

pin sylvestre de Baudouin de Lorgeril

Un pin sylvestre de Baudouin de Lorgeril remarqué aussi pour son support

Continuer la lecture

En guise de mise en bouche

Alors que je débutais dans le Bonsaï, Raoul nous proposa au début de ce millénaire une épreuve qui semblait simplissime : en regardant des photos de bonsaï découpées dans de vieilles revues, nous devions estimer la taille réelle des arbres.
La comparaison entre nos estimations et la taille réelle des arbres révélait un parfait exemple de distribution aléatoire. Un bonsaï photographié seul sur un fond monochrome perturbe l’œil et le cerveau en les privant de tout point de comparaison.
J’ai repensé à cet épisode en arpentant l’European Bonsaï San Show (quatrième du nom) à Saulieu.

Avant de résumer prochainement pour vous  cette manifestation, je voulais mettre en ligne ce cliché:

photo-devinette-lh

Alors arbre photographié dans un éboulis alpin ou bonsaï ?  Facile !

LH

Le Bonsaï Club Iris participe à Made in Asia 2016

 

Le Bonsaï Club Iris exposera à nouveau à Made in Asia, une occasion de rencontrer de nouveaux publics et de partager notre passion du Bonsaï.

Quand :

  • Le vendredi 11 mars 2016 : De 19h à 21h (entrée gratuite !*)
  • Le samedi 12 mars 2016 : De 10h à 20h00.**
  • Le dimanche 13 mars 2016 : De 10h à 18h00.**

Ou:

Le palais des Expositions de Bruxelles : Place de Belgique, n°1 – 1020 Bruxelles.  –>> Le palais n°5.

Tous les accès à Brussels Expo : Suivre le lien ici.

Accès par train : Gare du midi, métro direction Roi Baudoin, arrêt « Heysel ».
Accès par métro : Ligne 6, direction Roi Baudoin, arrêt « Heysel ».
Accès par tram : Ligne 7 & 51, arrêt « Heysel ».
Accès par bus : Ligne 84 & 88, arrêt « Heysel ».